Économie d’essence

Avec les prix de l’essence qui continuent de grimper et l’environnement qui ne cesse pas de nous tourmenter, la possibilité de réduire notre consommation en essence et notre kilométrage est une situation où l’on est tous gagnants. Bien qu’aucune des mesures qu’on vous propose puissent vous permettre d’avoir un style de vie mondain, lorsqu’on les pratique régulièrement et les examinent pendant un certain temps, les économies commenceront à devenir évidentes.

Conseils de conduite automobile

En pratiquant les techniques de conduite automobile efficaces suivantes, les consommateurs peuvent améliorer jusqu’à 10 % sur la consommation en essence de leur véhicule.

  • Respectez les limites de vitesse prescrites: Saviez-vous que conduire à 120 km/h plutôt que 100 km/h augmente la consommation en essence de 20 %? De plus, plus de 50 % de l’énergie requise pour déplacer un véhicule vers l’avant sert à déplacer l’air, c’est ce qu’on appelle la traînée aérodynamique. Plus vous conduisez vite plus la traînée aérodynamique augmente et plus l’économie en essence diminue. Afin de réduire encore plus cet effet, tentez d’éviter de conduire sur l’autoroute avec les fenêtres de votre véhicule baissées, car cela augmentera la traînée aérodynamique déjà existante.
  • Utilisez le régulateur de vitesse et le pignon surmultiplicateur: Ces dispositifs sont deux bonnes façons d’améliorer le rendement en essence du véhicule. Le pignon surmultiplicateur réduit la consommation d’essence et l’usure du moteur parce que la vitesse du moteur baisse; alors que le régulateur de vitesse aide les conducteurs à maintenir une vitesse constante plutôt qu’une vitesse variable; améliorant ainsi le kilométrage. En revanche, si vous utilisez une boîte de vitesses manuelle, évitez de conduire à régime élevé à basses vitesses car cela peut consommer jusqu’à 45 % de plus d’essence.
  • Conduisez en toute sécurité: Les conducteurs prudents qui sont plus conscients de leur milieu ont tendance à avoir un meilleur rendement en essence. En gardant une distance appropriée, vous évitez les freinages et les accélérations inutiles, vous permettant ainsi d’économiser en essence jusqu’à 5 à 10 %. Quand vous conduisez dans la ville, près de 50 % de l’énergie nécessaire pour déplacer votre automobile va dans l’accélération. Non seulement vous conduirez plus prudemment, vous réduirez aussi le coût de l’essence et l’usure sur les pneus et les freins de votre véhicule.
  • Ne laissez pas le moteur de votre véhicule tourner au ralenti pendant plus de dix secondes: Un essai détaillé, mené au nom de Ressources naturelles Canada, a prouvé que faire tourner le moteur d’un véhicule au ralenti pendant des périodes aussi courtes que dix secondes utilise plus d’essence et produit plus d’émissions de gaz à effet de serre que d’arrêter ou redémarrer le moteur de votre véhicule. Donc, si vous attendez sur une voie de service au volant ou courrez à l’intérieur d’un magasin pour faire un achat rapide, arrêtez le moteur de votre véhicule. Cela est surtout vrai pendant les mois chauds de l’été, car le temps chaud augmente le problème.
  • Ne réchauffez pas votre véhicule en hiver: Les véhicules d’aujourd’hui n’ont pas besoin d’être « réchauffés » en laissant tourner le moteur au ralenti. Les moteurs modernes font circuler l’huile dans tout le moteur plus rapidement qu’auparavant et la meilleure façon de les réchauffer c’est en les conduisant. Cela signifie que vous n’avez plus besoin de démarrer le moteur pendant l’hiver et le laisser tourner au ralenti.
  • Réduisez votre utilisation du climatiseur: Si la température le permet, vous pouvez réduire l’utilisation du climatiseur de votre véhicule. À certaines vitesses et conditions de fonctionnement, l’utilisation du climatiseur peut réduire le rendement en essence de votre véhicule jusqu’à 1 km par litre.
  • Planifiez vos déplacements d’avance: Plusieurs petits déplacements entraînant un démarrage à froid peut utiliser deux fois plus d’essence qu’un long déplacement de même distance lorsque le moteur est chaud.
  • Les vacances sont une occasion d’améliorer le rendement en essence de votre véhicule: Bien que les coffres de toit puissent être de bons moyens de transporter de la cargaison supplémentaire, ils peuvent aussi réduire le rendement en essence de votre véhicule parce qu’ils augmentent la traînée aérodynamique. Rangez les articles dans le coffre arrière et tentez d’éviter de transporter des articles trop lourds.
Haut de page

L’entretien de votre véhicule

  • Assurez-vous que vos pneus ont la pression d’air appropriée: Une des choses les plus faciles que vous puissiez faire pour améliorer le rendement en essence de votre véhicule est de vous assurer que vos pneus sont bien gonflés. Si vous n’êtes pas certain de la pression appropriée des pneus de votre véhicule, consultez le manuel du propriétaire. Aussi, si vous utilisez des pneus d’hiver, retirez-les pendant les saisons à températures clémentes. Les pneus à sculptures profondes réduisent le rendement en essence.
  • Vidangez et remplacez régulièrement l’huile de votre véhicule: Cela permettra d’améliorer le rendement en essence en augmentant la durée de vie du moteur de votre véhicule. Une huile propre réduit l’usure provoquée par le frottement entre les pièces mécaniques et enlève aussi la saleté et la boue du moteur. Un filtre à air propre aide aussi à améliorer le rendement en essence en offrant un niveau de protection accru.
  • Un moteur bien réglé réduira les coûts en essence: Consultez le programme d’entretien dans votre manuel du propriétaire afin de savoir quand une mise au point s’avère nécessaire sur votre véhicule. Ainsi votre véhicule pourra économiser en essence et mieux rouler sur les routes.
  • Achetez de l’essence d’une station-service à grand volume: Puisque ses réservoirs sont remplis plus souvent, il y a moins de risque d’avoir des impuretés dans l’essence, notamment de l’eau ou de la rouille. De plus, ne gaspillez pas votre argent en achetant de l’essence super s’il n’en a pas besoin.

L’achat d’un véhicule

  • Achetez un véhicule à faible consommation d’essence: Quand vous magasinez pour acheter un véhicule, la décision-clé repose sur le fait que vous voulez soit un véhicule neuf, soit un véhicule d’occasion. Peu importe ce que vous choisissez, l’achat d’un véhicule à faible consommation d’essence fera toute la différence dans votre portefeuille. Une automobile ou un camion qui consomme moins d’essence vous permettra d’économiser des milliers de dollars et réduira les émissions pendant toute la durée de vie du véhicule, contrairement à un véhicule qui consomme beaucoup d’essence.

Économisez de l’argent et protégez l’environnement n’ont jamais été aussi facile. Plusieurs de ces mesures vous permettent de réduire la consommation d’essence de votre véhicule et améliore son rendement. Prenez le temps d’explorer vos options et vous découvrirez très tôt que vous économisez de l’argent, réduisez l’usure sur votre véhicule et aidez à réduire les émissions environnementales en même temps.

Haut de page